Mot-clé - art thérapie

Fil des billets

lundi 23 janvier 2017

Culture et Santé à l'Hôpital de Nontron

Chantal-Goulard-et-Annick-F.jpg

Le Mardi 10 janvier 2017 avait lieu l'inauguration de l'oeuvre collective réalisée en 2016 par les patients et les soignants de l'Hôpital de Nontron, dans le cadre de l'opération annuelle "Culture et Santé". Le projet, qui a pour but de promouvoir l'accès à la culture en milieu hospitalier, a reçu le soutient de la Région Nouvelle Aquitaine, de l'ARS et de la DRAC.

Etaient présents Mr Christian Laffargue (Directeur de l'Hôpital de Nontron), Mme Annick Furnion et Mme Chantal Goulard (Cadres de Santé, ci-dessus devant la fresque), ainsi que Mme Astrid Soula (Référent culturel), tous à l'origine de l'élaboration du projet que j'ai conduit jusqu'à sa finalisation.

L'oeuvre, composée de 100 carreaux d'argile sur le thème des 4 saisons, est le résultat de 24 séances de création sur une période de 6 mois. Un travail conduit par moi-même en qualité de co-créateur et de formateur, puisqu'il s'agissait non seulement de guider la création mais aussi de transmettre des techniques de réalisation (le dessin, la gravure et le bas-relief sur plaque d'argile fraiche).

logos.jpg

L'Art comme ouverture :

Le projet proposait de s’inscrire dans une démarche d’ouverture à l’autre et de mise en lien avec un artiste plasticien pour sortir d’un enfermement quotidien : il s’agissait de rendre l’espace hospitalier humain, de ne pas réduire les malades à leur pathologie.

Il s’adressait autant aux patients de l'USLD (Unité de Soins Longue Durée) qu’au personnel soignant, impliquant la participation de tous ceux qui font la vie de l’hôpital. Le temps de la création en groupe était aussi un temps de partage.

L’action devait permettre un développement personnel mettant en jeu le plaisir de créer, l’expression de soi, la sensibilité, le corps, et la culture de chacun.

Une technique abordable :

J'ai choisi comme matière l’argile pour sa souplesse, sa facilité à être travaillée au moyen d'outils en bois rudimentaires.

carreau-materiel-2.jpg

La technique proposée aux participants a pris en compte les difficultés des patients à mobiliser leurs moyens du fait de leur état de santé et de leur âge : certains arrivaient tout juste à mobiliser leurs mains, d'autres avaient des problèmes de vue...

patients-travaillant-1.jpg

A partir d'un dessin choisi, celui-ci était reporté sur l'argile par "décalque" des traits du papier sur le carreau : l'empreinte ainsi créée était retravaillée ensuite en modifiant et en interprétant le motif de départ.

carreau-materiel-1.jpg

Chaque carreau terminé était signé (initiales) et mis à sécher dans mon propre atelier, dans le but d'être assemblé dans l'oeuvre finale.

sechage.jpg

Créer ensemble, être au présent :

Chaque séance (groupe de 4 patients et 2 soignants) était l'occasion pour les patients de retrouver un contact avec la matière (argile), de manipuler des outils, de connaitre le plaisir de créer et d'être dans l'instant présent, d'oublier leur condition de "malade" et surtout d'oeuvrer ensemble.

travail-groupe-1.jpg

Le personnel soignant a non seulement participé à la création de nombreuses pièces mais a été aussi d'une grande aide pour encourager les patients à mobiliser leurs moyens.

patients-travaillant-2.jpg

Parfois, en fonction des difficultés rencontrées, la réalisation s'est faite à plusieurs, ou sur plusieurs séances.

Au fil des saisons :

Le thème choisi (Les 4 saisons) a permis un ancrage dans le temps et les moments qui le rythment, mélant nature et culture (le végétal, les animaux, les cycles naturels, les fêtes, les rites...). Ce fut l'occasion pour beaucoup de ramener à la mémoire des souvenirs en relation avec les thèmes traités, de re-déclencher la parole et le dialogue.

echantillonn-4-carreaux.jpg

Chaque saison (25 carreaux) avait sa propre teinte : argile verte pour le Printemps, jaune soleil pour l'Eté, ocre rouge pour l'Automne et blanc pour l'Hiver.

A l'atelier :

séchage, pré-assemblage

assemblage-sechage-1.jpg ..........................................................................................................................................................................